Nous contacter : 02 55 99 56 35 contact@mymemorio.com

Pierres tombales d'occasion en Bretagne

Astuce : Recherchez au plus près du lieu des funérailles pour économiser en transport.
Rechercher par :

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.


Comment trouver sa pierre tombale d’occasion en Bretagne ? ūü™¶

Il est possible de trouver son bonheur √† Quimper o√Ļ la ville met en vente des monuments fun√©raires d’occasion depuis 2006. Pr√©cieusement propos√©s par Daniel Lescoat – conservateur des huit cimeti√®res de Quimper, ces monuments sont issus de fins de concessions. Ils sont √©galement visibles en ligne sur le site de la mairie. Chaque ann√©e, la ville compte 120 concessions lib√©r√©es dont chacune est attendue dans un d√©lai de 2 ans afin de laisser aux familles le temps de se d√©cider √† renouveler ou non.

Point important, il est n√©cessaire de faire appel √† un marbrier par ses propres moyens pour assurer la pose et gravure du monument d’occasion achet√©. √Čvidemment, on se doute que des partenaires marbriers doivent √™tre recommand√©s mais on pr√©f√®re vous avertir.

Une chasse au gaspillage économique qui fonctionne !


Les particularit√©s fun√©raires en Bretagne ūüĎÄ

Petit rappel pour tous.tes celles et ceux qui sont persuad√©s d’avoir face √† eux des monuments fun√©raires en marbre, ce n’est pas le cas. Vous avez bien affaire √† du granit messieurs dames !

En tout cas en Bretagne, on a √©t√© assez friand du granit poli sur des couleurs typiques de la Bretagne comme le Rose de la Clart√© ou encore le Lanhelin. Aujourd’hui, on constate davantage de demande sur des couleurs granit Tarn, vert olive ou encore Himalaya.
Quant aux formes d’usage dans nos cimeti√®res bretons, elles restent classiques, souvent accompagn√©es de semelles pour compenser le peu de d√©nivel√© de la r√©gion.

Les cimetières typiquement bretons sont granitiques et semblent totalement austères. Une froideur adoucie par la végétation des paysages.

Point porte-monnaie…
Pour les prix en moyenne appliqu√©s dans la r√©gion, vous trouverez votre monument neuf pour une fourchette allant de 1500‚ā¨ √† 5000‚ā¨.


Un peu de culture en Bretagne ūü¶Ä

Qui ne pense pas aux Menhirs, stations baln√©aires, c√īte de granit rose, cidre, cr√™pes et galettes ou encore Fest-Noz lorsque l’on √©voque la Bretagne ?

On ne vous fait pas la blague d’Ast√©rix et Ob√©lix, nos amis Gaulois r√©sistants n’ont encore aujourd’hui pas r√©v√©l√© le myst√®re du lieu de leur village… m√™me si on a un petit doute sur Erquy.

Paysages sal√©s et sp√©cialit√©s culinaires font de cette r√©gion reconnue pour son histoire, l’une des plus remarquable √† visiter.

Point d’honneur au Cimeti√®re marin de Tr√©boul √† Douarnenez qui offre une vue splendide surplombant la mer. Marins-p√™cheurs, navigateurs et navigatrices y sont inhum√©s aux c√īt√©s d’autres personnages c√©l√®bres ayant choisi ce cimeti√®re comme derni√®re demeure. Armand Lauvergnat, propri√©taire du terrain de ce cimeti√®re qui y demeure toujours aujourd’hui a fait don de celui-ci √† la municipalit√©; John-Antoine Nau, auteur et marin ou encore Georges Perros, auteur et po√®te, plus connu sous le nom de famille Poulot.

Rappelons-nous ce morceau de l’histoire autour de d√©licieuses galettes de bl√© noir, d’un Kouign-Amann et de caramels !

“Par Toutatis”


Infos atypiques en Bretagne ūüßź

Il est coutume de croiser de nombreux cimeti√®res √† bateaux dans le Golfe du Morbihan comme celui du Moulin de Pomper, celui de Berder ou encore celui du Bono. On jette l’ancre sur celui de Kerhervy… durant la 2nde Guerre mondiale, nombre de marins-p√™cheurs ont cherch√© √† cacher leur pr√©sence pour se prot√©ger des Allemands, pour √ßa, ils ont donc enfoui leurs bateaux au fond de l’embouchure du Blavet. Une atmosph√®re √©trange et fascinante √† d√©couvrir aujourd’hui ! D’ailleurs, on peut y trouver un th√©√Ętre en plein air l’√©t√©.

On a beaucoup appr√©ci√© d√©couvrir le Parc cin√©raire de Bono dans le Morbihan ! Un jardin de m√©moire cr√©√© en 1998 par Lionel Le Maguer qui propose aux familles de disposer d’un arbre au pied duquel enterrer une ou plusieurs urnes et ainsi venir se recueillir. On y vient plus facilement que dans un cimeti√®re classique, le c√īt√© verdoyant et le calme de ce lieu nous donnent presque envie de nous y rendre !


Achetez votre pierre tombale d’occasion en Auvergne-Rh√īne-Alpes

Achetez votre pierre tombale d’occasion en Bourgogne-Franche-Comt√©

Achetez votre pierre tombale d’occasion en Bretagne

Achetez votre pierre tombale d’occasion en Centre-Val de Loire

Achetez votre pierre tombale d’occasion en Grand Est

Achetez votre pierre tombale d’occasion en Hauts-de-France

Achetez votre pierre tombale d’occasion en Ile-de-France

Achetez votre pierre tombale d’occasion en Normandie

Achetez votre pierre tombale d’occasion en Nouvelle-Aquitaine

Achetez votre pierre tombale d’occasion en Occitanie

Achetez votre pierre tombale d’occasion en Provence-Alpes-C√īte d‚ÄôAzur.